cave-o-secrets-facebook

Histoire d’une passionnée

Je suis née en 1966 à Jallieu dans le nord Isère. A l'âge de 19 ans, j'obtiens mon diplôme Universitaire "Techniques de Commercialisation" à Lyon II.

En 1985, je débute mon expérience de commerciale, qui durera 30 ans. Tantôt salariée, tantôt travailleur indépendant, j'ai arpenté les chemins franco-suisses, pour  mon forger mon jugement aux valeurs du métier de commerciale, dans des domaines aussi passionnants que la publicité, l'édition, l'entraînement à la course à pied. Un moyen de comprendre l'humain, la terre, la loi du marché. Un atout pour grandir au fil des rencontres, découvrir et ressentir les spécificités de chaque lieu.

L'accès au monde du vin

J’ai toujours aimé les histoires authentiques, celles qui se nourrissent de terre, d’art et de vin. Naturellement naquit une attirance pour les terroirs. En 2013, j'ai eu l'opportunité de mettre mon savoir-faire commercial au service de la Maison Mollex, située à Corbonod dans l'Ain. Une chance, une expérience et une formation à l'Université du Vin de Suze la Rousse.

L'envie d'entreprendre s'est révélée par la création de la Cave Ô Secrets, en septembre 2015 à Collonges Fort l'Ecluse, transférée en mai 2018 à La Roche-Sur-Foron.

Crédit photo Gilles Moine
Crédit photo Gilles Moine

Mon idée du vin

Le terroir, c’est en écoutant l’Artisan-Vigneron que j’ai appris à le comprendre. Ce dernier, fort de ses expériences, riche de ses leçons, grandi de ses questionnements, exprime sa vision de la vigne, du travail des sols, des vinifications, de l’élevage… sans modération. Quel bonheur lorsqu’il propose de marcher dans ses vignes ! Quel honneur lorsqu’il vous confie un secret !

Il décide ou non d'accorder de son précieux temps, car il a besoin, de ce temps, pour préparer le prochain millésime. Qu’il se conjugue au masculin ou au féminin, l’Artisan-Vigneron est un personnage passionné, humble, généreux et persévérant.
Je reçois toujours ses secrets avec une grande fierté, convaincue que le vin ressemble à son vigneron.

Auparavant, je les partageais avec mes proches, mais, depuis septembre 2015, c’est à la Cave Ô Secrets que je transmets cette passion à mes amis épicuriens.